A.S DES CHEMINOTS ST GERMAINOIS : site officiel du club de foot de SAINT GERMAIN DES FOSSES - footeo

L'ASCSG sort de la Coupe de France par la petite porte ...

19 septembre 2011 - 17:17

Saint-Germain-des-Fossés éliminée au 3ème tour de la Coupe de France aux tirs aux buts par Souvigny (4-5) ...

ASCSG / Souvigny : 1-1 (1-0) (4-5 aux TAB)

Composition ASCSG : DUMAS, BEURRIER, PRESNEAU, CELLIER (Capitaine), RAPENNE, BUISSON (puis PAIRE), PORTIER (puis EYMERIE), BOUDOT, ARTIGAUD, ALI MZE, DEROCLES (puis GIRAUD). (LEGRAND n'est pas entré en jeu).

But : BOUDOT

Avertissements : ALI MZE, CELLIER.

Tirs aux buts réussis : CELLIER, BOUDOT, ARTIGAUD, PRESNEAU.

Tir au but manqué : BEURRIER.

 

Dans sa causerie d'avant match, Bertrand BICHARD avait pris soin de mettre en garde ses joueurs sur la qualité de leur adversaire du jour, qu'ils avaient déjà affronté en match de préparation (1-1), prétendant déclaré à la montée en DHR.

Ils avaient bien entendu le message puisque l'entame de match était clairement à l'avantage des cheminots qui parvenaient à perforer la défense de Souvigny à plusieurs reprises en passant sur le côté droit notamment par l'intermédiaire de Julien BOUDOT et Florian BEURRIER. Yannick DEROCLES bien lancé dans la profondeur était d'ailleurs tout près d'ouvrir le score à deux reprises. Mais c'est pourtant côté gauche que l'ouverture du score allait intervenir : Mathieu BUISSON récupérait le ballon, sollicitait un "une-deux" avec Madi ALI MZE, puis décochait une frappe à mi-hauteur repoussée par le portier de Souvigny, dans les pieds de Julien BOUDOT qui avait bien suivi pour inscrire son premier but de la saison (1-0). Le même Julien BOUDOT, insaisissable en ce début de match, aurait même pu doubler la mise quelques minutes plus tard sur un bon centre de Madi ALI MZE, mais sa tête n'était pas assez appuyée. St-Germain maîtrisait globalement cette première période, Souvigny ne se créant que très peu d'occasions franches. Seule ombre au tableau, la sortie de David PORTIER, touché au genou et remplacé dans l'entrejeu par une autre recrue, Christophe EYMERIE.

Au retour des vestiaires, la physionomie du match s'inversait et c'est Souvigny qui prenait les commandes du jeu, se montrant plus agressif et plus incisif dans la zone de vérité. Et sur un coup de pied arrêté, Colin ADAMS, laissé libre de tout marquage, remettait les deux équipes à égalité de la tête (1-1). C'est le 3ème but encaissé par les saint-germanois sur coup de pied arrêté ! Sur un raid solitaire du numéro 7 qui effaçait plusieurs joueurs saint-germanois, Romuald CELLIER était à la faute. L'arbitre l'expulsait pour un 2ème carton jaune alors qu'il n'avait jamais pris le premier ! Après un moment de confusion générale, l'arbitre revenait sur sa décision et rappelait le capitaine saint-germanois sur le terrain. Toujours à 11 contre 11, les saint-germanois semblaient néanmoins moins fringants qu'en début de match mais parvenaient malgré tout à initier quelques jolis mouvements collectifs sans pour autant les concrétiser. Bertrand BICHARD faisaient rentrer du sang neuf au milieu de terrain avec les entrées de Christopher GIRAUD et du jeune Rémi PAIRE à la place de Yannick DEROCLES et de Mathieu BUISSON. Les deux équipes restaient dos à dos au terme des 90 minutes et on peut dire que ce score était assez logique, chaque équipe ayant eu sa mi-temps.

Les 30 minutes de prolongation se jouèrent dans une sorte de faux rythme, les deux équipes semblaient accuser le coup physiquement en ce début de saison. Les rares occasions intervenaient en contre mais le score allait en rester là.

La décision allait donc se faire aux tirs aux buts ...

Et à ce petit jeu ce sont bien les joueurs de Souvigny qui se montraient les plus adroits, réussissant tous leurs tirs aux buts tandis que côté Saint-Germanois, Florian BEURRIER manquait sa tentative en tirant à côté ...

L'aventure en Coupe de France aura donc été de courte durée pour les cheminots qui sortent donc dès le 3ème tour, battus par une solide équipe de Souvigny qui n'a au final pas volée sa qualification.

Place au championnat dès le week-end prochain avec la réception de Brioude, pensionnaire habitué de la DHR depuis plusieurs saisons, match le dimanche 25 septembre à 15h00 au stade des îles. Les cheminots devront vite se remobiliser pour confirmer leur bon match nul à St-Germain-Laprade lors de la première journée.

A noter enfin la courte défaite de l'équipe réserve 0-1 contre Gannat en amical, malgré un bon match des hommes de Cyrille NOWICKI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 4 Joueurs
  • 2 Supporters