Carton plein pour l'ASCSG !

11 avril 2011 - 14:13

Les quatre équipes de l'ASCSG victorieuses ce week-end !

ASCSG / Massiac : 2-1 (2-0)

Composition ASCSG : DUMAS, GAY, DJOB, PRESNEAU, SAINT-ANDRE, RAPENNE, TABARLY, BUISSON (Capitaine) (puis OMAR), BOUDOT, ARTIGAUD, KAMARDINE (GIRAUD et SANVOISIN ne sont pas entrés en jeu).

 

Dans son discours d'avant match, le coach Hocine BELKACEMI avait clairement annoncé la couleur à ses joueurs : en cas de victoire face à Massiac, l'ASCSG serait quasiment assurée de jouer en DHR la saison prochaine.

Le message était bien reçu par ses joueurs qui, dès l'entame répondaient présents dans les duels à l'image de Damien SAINT-ANDRE repositionné au poste de latéral gauche pour palier les absences de BEURRIER et CORMIER. Les saint-germanois asphyxiaient litéralement leurs adversaires par un pressing très haut qui allaient s'avérer payant au 1/4 d'heure de jeu : sur un contre mené à 100 à l'heure par Julien BOUDOT et Madi KAMARDINE côté droit, ce dernier servait Jérémy ARTIGAUD qui trompait le gardien de près (1-0). Ce but ne comblait pas les cheminots qui repartaient à l'attaque et sur une chandelle peu académique de Damien SAINT-ANDRE, Jérémy ARTIGAUD au pressing récupérait le ballon et combinait avec Madi KAMARDINE qui servait idéalement Julien BOUDOT pour le 2 à 0 ! Dans la foulée Jérémy ARTIGAUD était tout près de signer un doublé mais le gardiend de Massiac remportait le face à face. Les saint-germanois maîtrisaient les débats à l'image du capitaine Mathieu BUISSON qui faisait valoir son sens du jeu à une touche de balle au milieu de terrain. En fin de première période, Massiac était tout près d'égaliser sur corner mais le joueur de Massiac ratait l'immanquable. 2-0 c'était le score à la pause.

Au retour des vestiaires, les saint-germanois semblaient moins en jambes, payant sans doute une première période durant laquelle ils avaient laissé beaucoup de force. Et sur un coup franc anodin de Massiac, les cantalous égalisaient profitant de la passivité de la défense saint-germanoise (2-1). Malgré cette réduction du score, les saint-germanois ne s'affolaient pas et continuaient de se battre sans retenue. Ils étaient même tout près d'inscrire un 3ème but : Madi KAMARDINE prenait de vitesse toute la défense, dribblait le gardien mais son tir était sauvé de justesse par un défenseur de Massiac. A plusieurs reprises on était proche du KO sur des contres de Jérémy ARTIGAUD, Madi KAMARDINE et Stéphane OMAR tout juste entré en jeu. Mais le gardien de Massiac repoussait un à un les assauts saint-germanois. On en restait finalement à 2-1 pour les joueurs de l'ASCSG qui n'ont vraiment pas volé leur victoire tant ils ont fais preuve d'une combativité et d'une solidarité à toute épreuve !

Même si mathématiquement rien n'est pas encore fait, l'ASCSG a de grandes chances d'évoluer en DHR l'année prochaine ce qui est mérité au vu de la saison des cheminots qui sont rarement passés au travers et ont encaissé très peu de buts, la marque de fabrique de l'équipe depuis 3 saisons. Au classement, l'ASCSG (6ème) compte dix points d'avance sur le premier relégable et peut désormais aborder les quatre derniers matches avec sérénité. 

Prochain match samedi soir à 20h au Puy en Velay (B), longtemps favori pour la montée, mais juste derrière l'ASCSG au classement (7ème).

 

 

ASCSG (B) / Meaulne : 4-3 (2-1)

Composition ASCSG : LEGRAND, LETET (puis CORMIER A.), SANVOISIN (Capitaine), COULON, TEYSSOT (puis CORMIER G.), GIRAUD, DECOMBAT, CARRIER, GIRARD, BEGUIN, NOWICKI C. (puis BERTHON).

 

L'équipe de Cyrille NOWICKI poursuit sa remontée au classement et enchaîne une 3ème victoire consécutive face à Meaulne.

L'ASCSG ouvrait le score dès la 5ème minute par l'intermédiaire de Richard DECOMBAT qui bénéficiait d'un bon travail de Ludovic BEGUIN (1-0). Pourtant c'est bien Meaulne qui maîtrisait les débats dans cette entame et les visiteurs étaient logiquement récompensé d'un but plein de réussite sur lequel Andy LEGRAND ne pouvait rien (1-1). Cyrille NOWICKI, l'entraîneur joueur de l'ASCSG demandaient à ses joueurs d'être beaucoup plus près au marquage et de passer par les côtés. Les saint-germanois retrouvaient leur jeu et obtenaient des coup francs intéressants : sur l'un deux Cyrille NOWICKI permettait à son équipe de reprendre l'avantage d'une superbe frappe enroulée en pleine lucarne (2-1).

En seconde période, St-Germain était beaucoup mieux dans le jeu et très rarement mis en danger mais c'est pourtant Meaulne qui égalisait sur une action un peu confuse (2-2). Mais la réussite était cette fois côté saint-germanois : sur un centre en cloche de Vincent GIRARD, Jérôme CARRIER sautait plus haut que tout le monde et marquait de la tête (3-2). Cyrille NOWICKI effectuait son premier changement en faisant rentrer Christophe BERTHON au poste ... d'avant centre ! Ce dernier était tout près d'ouvrir le score sur une reprise de volée ! A la 75ème minute, Christopher GIRAUD récupérait le ballon au milieu de terrain et lançait Vincent GIRARD qui remportait son duel face au gardien de Meaulne (4-2). Meaulne réduisait le score à quelques minutes de la fin du match sur un coup franc rapidement joué (4-3). A noter la rentrée des frères CORMIER qui effectuaient leur retour après quinze jours d'absence.

Au final une victoire méritée au vu de la physionnomie du match qui permet aux réservistes de remonter à la 3ème place derrière St-Victor et St-Pourçain (B). Les saint-germanois se déplaceront justement à St-Victor samedi soir à 20h00 pour un match qui s'annonce serré comme au match aller.

 

Paray-Loriges (B) / ASCSG (C) : 1-10

 Nouvelle large victoire de l'équipe C face à la réserve de Paray Loriges. L'ASCSG poursuit son incroyable série par une dixième victoire consécutive !

Les buteurs : Momo BOUKHOBZA (3), Momo EL KHANDOUKI (2), Cédric POTHIER (2), Alban VERNET, Nicolas GOLLIARD et Richard MARCEL.

Les joueurs de Richard MARCEL conservent leur seconde place au classement avec toujours un match en moins par rapport au leader Billy Crechy (B).

Prochain match pour l'équipe C ce dimanche 17 avril à domicile face à Val de Sioule (B).

 

ASCSG (U18) / Bellerive-sur-Allier : 4-3 (3-3)

Les U18 remportent un match décisif dans la course aux premières places et passent devant leur adversaire du jour au classement. Dès l'entame de match, les locaux mettaient la pression sur la défense Bellerivoise et c'est Thibaud SABATIER en embuscade au second poteau qui ouvrait le score après un bon service de Damien BONNABAUD. Après ce premier but, les saint-germanois reculaient et laissaient beaucoup trop d'espace aux attaquants bellerivois qui n'en demandaient pas tant. Ils égalisaient d'abord sur pénalty (1-1), puis inscrivaient un second but consécutivement à une touche dans la surface de réparation repris par l'attaquant des rouge et noir (1-2). Ces deux buts pris coup sur coup avaient le mérite de réveiller les saint-germanois qui repartaient à l'attaque en contre. Et sur l'un deux, le portier Bellerivois sortait un ballon de la main en dehors de sa surface ! L'arbitre appliquait la règle et expulsait le joueur fautif. Mathieu GAZIELLY, tout juste entré en jeu, égalisait sur le coup franc en force au ras du poteau (2-2). A 11 contre 10, Bellerive n'abdiquait pas et obtenait même un nouveau pénalty beaucoup plus litigieux cette fois-ci, sur une main peu évidente de Clément BURGAT. L'abitre de la rencontre, décidément très peu inspiré, se fit encore remarqué en faisant retiré 4 fois le pénalty ! Malgré deux arrêts de Kévin MARQUET, spécialiste du genre, le 4ème pénalty était le bon (2-3). Juste avant la pause, l'arbitre sifflait un nouveau pénalty cette fois-ci en faveur des saint-germanois : Damien BONNABAUD le transformait sans difficulté et les deux équipes étaient à égalité à la mi-temps (3-3).

En seconde période, le match baissa en intensité. Les locaux ne profitaient pas vraiment de leur supériorité numérique malgré quelques contres assez bien menés. Jordan DAULAT et Rudy BECKER manquaient d'un rien l'égalisation. La délivrance interviendra finalement sur un coup de pied arrêté de Rémi PAIRE relâché par le gardien de Bellerive dans les pieds de Kévin LOUP qui avait bien suivi et offrait une précieuse victoire à ses coéquipiers (4-3).

Prochain match pour les U18 le samedi 16 avril à 18h au stade des îles face à l'entente Garnat St-Martin (8ème). La victoire est obligatoire si les U18 souhaitent accrocher la seconde place synonyme de montée en 1ère division de district.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 4 Joueurs
  • 2 Supporters